Technique

La Météo pour vos vols


CHAMONIX METEO


Pour les planeuristes
Page  -1-  -2-  -3-  -4-  -5-  -6-
           Page 3           

Utilisation d'une pompe à vide.

C'est avec grand plaisir que j'ai écrasé la main de Stéphane avec un vide de 400mB, soit environ 80kg .J'ai stoppé là l'expérience avec sa main et continué jusqu'à 700mB avec un morceau de polystyrène.
Le vide peut donc servir à torturer, mais également à coffrer des ailes en mousse, faire des stratifications, etc.


Préparation de la poche à vide qui se doit d'être étanche, ici un sac de congélation ; il peut être fait en plastique collé à chaud (soud'sac, pub gratuite) ou collé avec du joint à double vitrage, ne pas oublier un tissu pour drainer le vide sous toute la poche.

Séance de torture pour Stéphane : 200mB ( 40 kg sur la main).
 

300mB( 60 kg ) alors, tu l'avoues ta fréquence ??

400 mB ( 80 kg ), on arrête là, je ne veux pas de problèmes avec la justice !

Ouf !!

Compactage d'un morceau de polystirène à 700mB, ma pompe à vide est constituée de 2 pompes
de frigo, un vacuostat Télémécanique, un vacuomêtre, un boîtier avec un transfo 12V et un relais.
On peut faire plus simple (mais moins fiable) , mais c'est dommage de fiche en l'air une aile de 2m .
Vide pour coffrer du polystirène : 60 mB maxi ; pour du styrofoam : 100mB ; pour stratifier la
totale : 700mB.

Vues détaillées de la pompe à vide !

 

Page  -1-  -2-  -3-  -4-  -5-  -6-
Page 3